Kommen. Staunen. Geniessen.

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg

Visuel des Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg;  Illustration: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, JUNG:Kommunikation GmbH
ANNÉE THÉMATIQUE 2019

D'ASSEZ BONS VOISINS

LA FRANCE ET LE SUD-OUEST DE L'ALLEMAGNE

La France et l'Allemagne se partagent d'une façon ou d'une autre une histoire commune mouvementée. Les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg dédient l'année 2019 à la relation complexe qu'entretiennent ces « assez bons voisins ».

Visuel des Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg;  Illustration: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, JUNG:Kommunikation GmbH

Konrad Adenauer et Charles de Gaulle.

LE LONG CHEMIN VERS L'AMITIÉ

Si amis et voisins peuvent s'entendre, cela n'a pas valeur d'obligation. La relation entre les deux pays voisins a exercé un effet déterminant sur le cours de l'histoire en l'Europe : la France et l'Allemagne se sont ainsi comportées tantôt en alliées, tantôt en modèles et parfois aussi en ennemies. Qu'il s'agisse de perles de la création culturelle ou de destructions massives, les protagonistes ont laissé partout des traces sur la scène mondiale. L'année thématique 2019 a pour ambition de donner un visage à cette relation, en mettant en lumière les circonstances de leur rencontre, de leur rapprochement, leur façon de s'imiter, de se vénérer, leur alliance et leur éloignement dépité.

LES HAUTS LIEUX HISTORIQUES DE L'HISTOIRE FRANCO-ALLEMANDE

Les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg retracent tout au long de l'année 2019 le cheminement complexe de la relation qu'entretiennent ces « assez bons voisins ». Ce va-et-vient dramatique de l'histoire est illustré et mis en scène au sein de 14 monuments. Il raconte de façon captivante et parfois aussi amusante les nombreux siècles de voisinage, d'amour et de guerres, de « savoir-vivre » et de célébration des plaisirs de l'existence, d'amitié et de fascination. « D'assez bons voisins ». Passes d'armes, charme et art de vivre », l'année thématique des Châteaux et jardins du Bade-Wurtemberg affiche la promesse d'une série d'événements hauts en couleur et variés tout au long de l'année.

Visuel des Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg;  Illustration: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, JUNG:Kommunikation GmbH

PASSES D'ARMES, CHARME ET ART DE VIVRE

UN RÉSEAU MONASTIQUE

Depuis toujours, les monastères et les ordres ont su entretenir un réseau dans le monde chrétien. Cela se vérifie surtout en ce qui concerne l'ordre cistercien, qui s'est rapidement répandu dans toute l'Europe et qui trouve son origine en France. Les monastères et le mode de vie des cisterciens du Sud-Ouest de l'Allemagne ont été influencés par le modèle français. On ne peut revivre le passé monastique aussi concrètement nulle part ailleurs qu'à Maulbronn, Bebenhausen, Salem, Heiligkreuztal et Schöntal.

MODE, PUISSANCE ET MUSE

Le roi Louis XIV était un modèle pour toutes les cours princières d'Europe : des châteaux aux jardins, de la mode aux arts de la table, sans oublier la langue, tout fleurait bon l'esprit français ! Au temps du Roi-Soleil, la France s'est érigée en première puissance d'Europe en termes de pouvoir, d'échanges et de commerce. Louis XIV était adulé des princes et les châteaux construits à l'époque baroque étaient calqués sur son palais de Versailles. Aujourd'hui encore, l'esprit de Versailles se fait sentir dans nos châteaux.

IL N'Y A PAS DE LUMIÈRE SANS OMBRE

Que de grands noms et événements glorieux ont marqué la relation nouée entre nos pays voisins. Des siècles de conflits et de guerres dévastatrices ont toutefois aussi contribué à les plonger dans l'ombre. Des monuments célèbres en portent encore aujourd'hui les traces indélébiles. La destruction de la résidence des comtes palatins du Rhin d'Heidelberg est indissociable des noms du Roi-Soleil et de sa belle-sœur Élisabeth-Charlotte du Palatinat. L'ensemble de la région du Rhin supérieur a subi de plein fouet les ravages associés à ces conflits. Des nombreuses ruines témoignent encore aujourd'hui de ces événements belliqueux. En retour, l'Allemagne provoqua sciemment les français à l'issue de sa victoire lors de la guerre de 1870/71 en faisant couronner empereur d'Allemagne Guillaume de Prusse dans la Galerie des Glaces au Château de Versailles. La compétition aussi marquante que profondément ressentie a vu ses protagonistes se muer en « ennemis héréditaires ». Deux guerres destructrices devaient s'ensuivre comme une catastrophe irrémédiable.

RÉCONCILIATION : VIS-À-VIS

Depuis les années 1950, les nations autrefois ennemis jurés de l'Allemagne et de la France œuvrent main dans la main à l'intégration européenne. Le Château Résidentiel de Ludwigsburg a servi de somptueux écrin à l'étape importante franchie par les deux pays en faveur d'une amitié durable entre la France et l'Allemagne. L'embrassade symbolique entre le président français Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer, dans la tradition des prix Nobel de la paix Stresemann et Briand, a contribué au resserrement durable des liens. Le 9 septembre 1962, Charles de Gaulle a tenu un discours remarqué en allemand devant la jeunesse allemande au Château Résidentiel de Ludwigsburg. Il est considéré comme un jalon sur le chemin qui a mené au traité d'amitié franco-allemand, le traité de l'Élysée. À ce jour, les excellentes relations entre les deux pays sur les plans politique, économique et culturel constituent un pilier soutenant toute l'Union européenne. Ce voisinage lié d'amitié sera célébré en grande pompe dans le cadre de nos monuments cette année.

Residenzschloss Ludwigsburg; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Ralf Cohen
Kloster Maulbronn; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Les hauts lieux historiques de l'histoire franco-allemande.